Syndrome du bébé secoué

Le syndrome du bébé secoué provoque des séquelles graves et parfois mortelles.

Lorsque le bébé est secoué la tête est fortement ballotée. Sa tête est plus lourde proportionnellement que celle d’un adulte et les muscles du cou sont trop faibles.

Le cerveau qui est mou et fragile vient frappé rapidement contre le crâne et des lésions cérébrales se créent et sont parfois accompagnées d’ecchymoses.

baby-2387661_960_720.jpg

Il n’y a pas forcément de blessures visibles chez un bébé secoué, mais il est important de reconnaître les symptômes :

  • Convulsions ou tremblements
  • Somnolence inhabituelle
  • Vomissements
  • Difficulté à respirer
  • Perte de conscience
  • Manque d’interaction avec son entourage
  • Irritabilité

 

Le syndrome du bébé secoué peut entraîner la mort, des problèmes sur le développement de l’enfant et provoquer des handicaps non réversibles.

 

Ne secouez pas votre bébé pour le calmer, et si vous soupçonnez qu’un bébé a été secoué, demandez une aide médicale d’urgence sans tarder.

Capture d’écran 2019-01-01 à 18.29.40.pngCapture d’écran 2019-01-01 à 18.29.57.png

Matthieu Rollin

Ostéopathe D.O – Posturologue

Spécialisé en pédiatrie